Chancellerie du Comté du Poitou

Forum issu du Jeu des Royaumes Renaissants

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Annonces officielles du Conseil Comtal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Annonces officielles du Conseil Comtal   Lun 13 Avr - 8:31

Citation :
Nous, Olivyaa de Fontenoy, Comtesse du Poitou,

attentive à la situation actuelle du Comté du Rouergue et après avoir examiné les informations qui nous sont parvenues,

Estimant que la situation actuelle est purement interne au Rouergue et ne nécessite aucune intervention exterieure , que le peuple du Rouergue, n'apparaît pas en danger et ne sollicite aucune aide quelle qu'elle soit,


Décidons ;
Ne pas, pour le moment, intervenir de quelque manière que cela soit, laissant le soin au peuple du Rouergue de trouver, en son sein, une solution qui le satisfasse.


Fait en notre bonne ville de Poitiers, le 11 avril 1457

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Annonces officielles du Conseil Comtal   Jeu 7 Mai - 7:37

Citation :

Traité d'Entente, d’Amitié et de Coopération entre le Poitou et la Bretagne

Préambule:
Dans leur grande sagesse, Sa Grandeur Olivyaa de Fontenoy, Comtesse du Poitou et Sa Grasce Mumia, Duc de Bretagne, sous l’égide de Sa Majesté Alamaric36, Grand Duc de Bretagne, inscrivent ici la solide amitié qui lie le Comté du Poitou et le Grand Duché de Bretagne.

Partie I: Généralités

Article I
Au nom de leurs peuples, successeurs et vassaux, les régnants de Poitou et de Bretagne s'offrent une paix et une amitié sincères et durables.
Il sera évité, de part et d'autre, tout acte hostile mettant en péril la présente amitié.

Article II
Dans le cadre de leur alliance militaire, le Comté du Poitou et le Grand Duché de Bretagne s'engagent à se soutenir l'un l'autre selon les termes de l'alliance.

Article III
Le Poitou et la Bretagne s'engagent à châtier les criminels selon la procédure de coopération judiciaire en vigueur.

Article IV
Le Poitou et la Bretagne s'engagent à faciliter les échanges économiques dans la limite de leurs possibilités.

Article V
Le Poitou et la Bretagne s'engagent à faciliter les voyages de leurs ressortissants respectifs.


Partie II: Alliance Militaire

Article I:
Par ce traité, le Comté du Poitou et le Grand Duché de Bretagne s'engagent à se soutenir militairement en cas d'agression d'un tiers, de quelque nature que ce soit, et ce dans le respect des alliances contractées. Ils s'engagent à ne pas faire pénétrer leur armée sur le territoire de l’un des autres signataires du traité, à moins d'en avoir reçu l'autorisation expresse du concerné.

Article II:
Dans le cas d'une agression extérieure, les parties contractantes s'engagent à mettre en œuvre tout ce qui est possible afin de soutenir leur allié.
Ce soutien prend forme tant dans l'envoi de troupes que dans le soutien logistique, technique ou diplomatique. Ce soutien pourra également se faire de manière préventive si les deux partis sont d'accord.

Article III:
L'envoi de troupes sur le lieu des opérations est conditionné par la demande préalable de l'un des signataires.

Article IV:
Sauf décision contraire, les troupes sont mises à disposition de la province qui émet la requête d'appui.

Article V:
Les parties contractantes s’engagent à faciliter le partage de toute information diplomatique, économique, militaire ou autre pouvant intéresser l’une ou l’autre des provinces signataires. Tant qu’elles ne portent pas préjudice à leur comté ou duché.
Ces informations obtenues par l’un des duchés ne pourront pas être fournies à un ou plusieurs tiers sauf en cas d’accord explicite.

Article VI:
Lors de négociation de résolution des conflits impliquant les signataires, ce traité impose que les représentants de Bretagne et du Poitou soient présents et qu'ils s'entendent pour trouver une solution commune à la résolution du conflit.


Partie III: Statut diplomatique

Article I
Le Poitou s'engage à assurer la protection du représentant du Grand Duché de Bretagne, de sa famille et de son escorte.
La Bretagne s'engage à assurer la protection du représentant du Comté du Poitou, de sa famille et de son escorte.

Article II
Les diplomates bretons et poitevins, leur escorte et leur famille les accompagnant, disposent de l’immunité diplomatique. Par conséquent, aucune poursuite judiciaire ne pourra être entreprise tant que l’immunité diplomatique n’est pas levée.

Article III
En cas de fautes graves de l’ambassadeur breton, le Comté du Poitou se réserve le droit de lever l’immunité diplomatique. Il peut ainsi expulser l'ambassadeur Breton hors des frontières. Toutefois protection lui est accordée jusqu'à la sortie du territoire, à lui, sa famille et son escorte
En cas de fautes graves de l’ambassadeur poitevin, Le Grand Duché de Bretagne se réserve le droit de lever l’immunité diplomatique.
Il peut ainsi expulser l'ambassadeur Poitevin hors des frontières. Toutefois protection lui est accordée jusqu'à la sortie du territoire, à lui, sa famille et son escorte.

Partie IV: Procédures relatives au traité

Article I: Des manquements au traité
Tout manquement au présent traité de l'une des parties peut rendre caduc celui-ci.

Article II: De la procédure de dénonciation du traité
Le signataire souhaitant mettre fin au traité, devra faire parvenir sa volonté par courrier à son partenaire ainsi qu'un double via leurs ambassades respectives. Au terme d'un délai de sept jours, si aucune solution diplomatique n’est trouvée, le traité sera considéré comme officiellement rompu.

Article III: De la modification du traité
La modification du traité peut-être partielle ou totale. Elle s'effectue par consentement mutuel.

Article IV: De l'entrée en vigueur du traité
Le présent traité entre en vigueur sans limitation de temps dès la ratification officielle des deux signataires. L'alliance sera transmise au peuple des deux contractants afin que nul n'ignore leur volonté de paix d'amitié, et de soutien.

D'ar Yaou 30 a viz Ebrel 1457
Jeudi 30 avril 1457


Pour le Grand-duché de Bretagne:

Sa Majesté Amalric XXXIII, Grand-duc de Bretagne


Pour le gouvernement de Bretagne Mumia


Son Altesse Riwan Nathan De Brocéliande, Chambellan de Bretagne


Au nom du Comté du Poitou:

Signé en Château de Poitiers, le 1er de mai de l'an de Grâce 1457,
- Olivyaa de Fontenoy, Comtesse du Poitou
- Jehan de Proisy-Fortunat, dict Petitjehan, Chambellan du Poitou
- Chuichian, Ambassadeur du Poitou


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Annonces officielles du Conseil Comtal   Mar 12 Mai - 12:47

Citation :
Nous, Olivyaa de Fontenoy, rappelons que les frontières Poitevines sont toujours fermées sauf aux comtés et duchés membres de l'Alliance du Centre et au Grand Duché de Bretagne à compter de ce jour.

Toutefois, la prévôté dans le cadre de sa mission de sécurité du territoire, peut signifier par écrit, à tout étranger au Poitou qu'elle juge "indésirable", quelle qu'en soit la raison, l'interdiction de rester en Poitou. Il devra alors quitter sans délai le Territoire Poitevin.

D'autre part, l'autorisation de circuler en Poitou n'est pas synonyme d'installation sur ses terres. Tout étranger au Poitou souhaitant établir sa résidence en Notre comté devra, au préalable, en faire une demande écrite auprès du prévôt, qui pourra ou non l'accorder sans autre justification.

Fait à Poitiers, le 12 mai 1457

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Annonces officielles du Conseil Comtal   Sam 29 Aoû - 16:50

14/08/57 a écrit:
Poitiers(AAP)- Après quelques jours de mandat, le Comte Chuichian a accepté de nous accorder une entrevue, afin de nous parler de son conseil et de ses projets.

AAP : comment s'est passé l'attribution des différents postes au sein du conseil ? De plus
nous avons pu remarquer que certains postes ont mis du temps à trouver acquéreurs, pouvez-vous nous en dire plus ?

Chuichian : La chance que le conseil a, c'est d'avoir trouvé dans la multiplicité des listes, un ensemble de personne extrêmement compétentes dans leur domaine, aussi bien au niveau militaire qu'économique ou bien judiciaire. De ce fait, les attributions de postes ont été assez facile : CaC, Bailli et CaM par exemple ont trouvé preneur dès la nomination effective. Si les postes suivants ont eu plus de difficulté à être pourvu, il s'agissait surtout de trouver le poste qu'il convenait à chacun. C'est ainsi que le Poste de Procureur et celui de Juge ont été choisi après accords des deux occupants actuels de ces postes. Quelques jours de battement pour un mandat serein, je trouve que c'est un accord des plus intéressants. Et c'est surtout que cela se voit, je dispose d'un conseil dynamique et réactif.

AAP : au sein de vos conseillers des tensions existaient, cela s'est-il arrangé ? le travail de votre conseil en pâtit-il ?

Chuichian : Des tensions dites vous? Je sais surtout que des égos importants, de forts caractères animent certains conseillers. La plupart des personnes qui se sont retrouvé à la tête du Poitou ont déjà travaillé ensemble, ils se connaissent, peu de surprise lors de la passation de poste. Au final, quelques étincelles ont pu jaillir de ci de là: mais ce sont surtout des signes d'extrême motivation.

AAP : quels sont vos objectifs pour ces deux mois de mandat ?

Chuichian : Le rayonnement des valeurs Poitevines. Réponse simple mais, je sens que vous désirez d'avantage, alors je vais exposer cela en plusieurs point afin d'être le plus compréhensible.
Un Poitou fort est un Poitou reconnu comme tel, ainsi l'Université, après consultation de son recteur, des étudiants et après travaux verra s'ouvrir de nouvelles ailes. Plus de place, plus de professeurs pour une propagation de la culture Poitevine à un plus grand nombre. J'ai même dans l'idée, mais cela reste une idée, de permettre à des étudiants provenant de provinces alliées ou amies, voir des étudiants dont les compétences sont recherché de venir étudier au Poitou pour que, lors de leurs retour, leurs récits soient des plus élogieux quand à notre grand Comté.
Un Poitou fort est un Poitou actif sur le plan diplomatique, le voyage de membre réputé de la chancellerie en terre bretonne à l'occasion du décès du Grand Duc Amalric est un premier signe de cette activité. Cet activité ne cherche que des bonnes volontés pour assoir la présence du Poitou à l'étranger.

AAP : quel est votre grande priorité ?

Chuichian : Je pense y avoir répondu. La position diplomatique du Poitou sera l'un des grands objectifs de ce mandat afin de promettre des lendemains dans l'opulence aux poitevins.

AAP : comptez-vous diriger le comté depuis la capitale ?

Chuichian : J'y compte bien, et je le fait puisque je suis déjà au sein des remparts Pictaves.

AAP : Messire Sarmite a démissionné, quelle en est la cause ?

Chuichian : Il l'a expliqué par lui-même au vu et au su de tous : l'envie de voir de jeunes talents s'exercer à « l'art politique et de la gestion » C'est aussi une grande force de ce conseil : des membres réputés, ceux que certains ont nommé « la nouvelle vague » et dont je serai issue, et de jeune novice qui seront l'avenir du Poitou.

AAP : Votre capitaine est au monastère, d'autres de vos conseillers vont-ils en faire de même ?

Chuichian : Avant de prendre des postes à responsabilité, se concentrer sur Aristote est pour certain un élément important. Vous voyez, je pense que de revenir en paix avec soi même lorsque l'on s'apprête à diriger des forces armées est un bénéfice pour tous. Le Baron Davor n'a pas eu un début d'année facile, il a donc profité de ces quelques jours pour se préparer à donner le meilleur de lui. Esperenza est également au monastère, suite aux élections, elle avait prévu ces quelques jours n'étant pas au conseil. La subite démission du Seigneur Sarmite l'a quelque peu prise de cours. A l'instar de Davor, son retour est prévu sous peu de temps, en pleine forme évidemment.

AAP : Avez-vous un message pour les Poitevins ?

Chuichian : La mine ou la diplomatie mais les deux servent les intérêts du Poitou.

AAP : Je vous remercie Comte Chuichian du temps que vous nous avez accordé pour cette entrevue. Bon courage à vous et votre conseil.


Alienor.1, pour l'AAP


29/08/57 a écrit:
Poitiers (AAP)- Des rumeurs, des bruits de couloirs, des échos en gargote. Sa grandeur Chuichian aurait congédié le maréchal d'arme lors de la cérémonie d'allégeance. Le Comte Chuichian, après un moment de silence, s'est décidé à venir en gargote expliquer la cause de ce fait faisant ainsi taire diverses rumeurs.

Allocution du Comte en gargote :

" A la noblesse Poitevine,
Au peuple Poitevin.

Il y a quelques jours devait avoir lieu, la cérémonie d'allégeance de la digne et courageuse noblesse à mon Auguste personne. Suite au refus de l'hérauderie de reconnaitre Sire Eragon_killer comme héraut, lui conférant la charge de poursuivant d'arme, un maréchal d'arme fut envoyé en terre poitevine afin d'être témoin des allégeances.

Cependant, l'Hérauderie a manqué de finesse dans le choix de son observateur, et si Paris a refusé de donner le titre de "Poitou" aux Trémouillois pour garder un œil sur ce qui se passe en ces terres. Nos terres, nous lui avons fermé.

En effet, après que Sylvestre, le maréchal d'arme envoyé par Paris, ait manqué de respect aux Poitevins par sa condescendance, à la noblesse Poitevine par ses offenses et après avoir insulté Son Auguste Grandeur le Comte du Poitou, nous avons décidé de lui interdire le séjour en terre Poitevine.

Demande a donc été formulé à l'hérauderie pour que des sanctions soient prises à l'encontre de cette odieuse maréchal d'arme. La cérémonie d'allégeance ayant été repoussée à une date ultérieure, au moment des faits, aura lieu le Vendredi 28 Août en salle du trône du Palais des Comtes de Poitiers, en présence ou non d'un représentant de l'hérauderie.


Poitevins et Poitevines,

Le Poitou est un Comté fier et puissant, que nul ne saurait faire plier. Vous avez toujours combattu l'adversité. Cela ne doit continuer afin que nul dans le royaume de France n'ignore votre courage et votre valeur. "



Sa Grandeur a accepté de nous accorder quelques minutes pour une entrevue concernant son annonce faite en gargote. En voici la teneur :

AAP : savez pourquoi l'hérauderie a refusé de reconnaitre Sire Eragon_killer comme héraut?

Chuichian : Malheureusement, je ne suis pas dans les méandres de l'hérauderie et les obscures raisons poussant celle-ci à affecter des hérauts partout ou presque, sauf évidemment au Poitou. Cependant, il a réussi à obtenir la charge de poursuivant d'arme, de quoi en faire un élément de la dites institution, le prédisposant à l'intégrer au plus vite. C'est ce que nous espérons tous et lui souhaitons bonne chance.

AAP : Des sanctions vont-elles être prises à l'encontre de la maréchale d'armes suite à votre demande ?

Chuichian : Le maréchal d'arme Sylvestre, au vu des propos outrageants qu'elle a proféré est d'ors et déjà interdite de droit de cité au Poitou. C'est une première sanction. Ensuite, nous avons fait part de cela au collège héraldique, et à Montjoye, afin que celui-ci puisse être au courant de la totalité des faits qui nous ont conduit à interrompre cette cérémonie.
La noblesse poitevine n'a guère à subir les sautes d'humeurs d'un maréchal d'arme désirant obtenir une gloire éphémère en tyrannisant l'élite du Poitou. De même que les terres poitevines ne sont pas sol que l'on souille sans en subir les conséquences.

AAP : L'allégeance aura donc lieu mais sera t-elle reconnue officiellement sans la présence d'un représentant de l'hérauderie ?

Chuichian : Le Roy, Sa Majesté Lévan III de Normandie m'a reconnu, par l'intermédiaire de son chambellan, comme étant le Comte régnant du Poitou. Ainsi, suis-je reconnu comme suzerain de la noblesse poitevine. Cette même noblesse qui n'a pas hésité à me faire part de son soutien suite au renvoi du maréchal d'arme.

L'Hérauderie est un témoin du respect de serment de vassalité, cependant, il est évident que ce serment est supérieur à la présence ou non d'un quelconque témoin. Il est supérieur à tout cela, presque sacré. Ainsi donc, les allégeances de la noblesse auront toutes la valeur qu'elles doivent avoir.

AAP : Je vous remercie de ses instants accordés.

Le Maréchal d'arme n'a pour le moment pas donner suite pour avoir son droit de réponse, je gage que le Maréchal le fera très bientôt

Alienor.1, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Annonces officielles du Conseil Comtal   Ven 15 Oct - 22:56

[quote="Datan"]
Citation :
Poitevines, Poitevins,
Oyez, Oyez,


Nous, Cyphus Garion, Comte du Poitou ...

... en ce triste jour d'octobre, annonçons la mort du Comte Haverocq de Marigny de Chenaneguène, dict "Elra", Comte de Montaigu, Baron de Marans et Seigneur de Miremont (Bourbonnais-Auvergne), vassal du Duché de Mauriac, actuel Chancelier du Poitou.

Aux vues des premières constatations, il s'avère que le Comte Elra aurait été victime d'un assassinat.
Dès ce jour, une enquête va être diligentée afin que les assassins soient punis.
Une cérémonie religieuse aura bien entendu lieu d'ici quelques jours.

En conséquence, le Comte Cristof d'Aulnay de Saintonge devient le nouveau Chancelier.
Sieur Choupi22 prend la place de procureur, et la Vicomtesse de Châtellerault Sophie Garion, suivante sur le liste VIE, devient connétable.

Nous déclarons de plus, un deuil dans l'ensemble du Poitou jusqu'au jour de son enterrement.

Fait à Poitiers, le 10ème jour d'octobre mil quatre cent cinquante-huit,
Sa Grandeur Cyphus Garion,
XXXIIème Comte du Poitou.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annonces officielles du Conseil Comtal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces officielles du Conseil Comtal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de l'Eglise et du Conseil Comtal toulousain
» Conseil Comtal & Hautes Charges du Comté (05/07)
» Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)
» [Journal] Votes du conseil comtal
» [En cours] De la lecture du CODEX par les membres du Conseil Comtal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Comté du Poitou :: HALL D'INFORMATIONS :: Annonce Comtale-
Sauter vers: