Chancellerie du Comté du Poitou

Forum issu du Jeu des Royaumes Renaissants

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire du Poitou - Les Franc-maçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Histoire du Poitou - Les Franc-maçons   Mar 16 Déc - 23:58

Le Poitou franc-maçon



« Le but ultime n'est-il pas de pendre Volpone ? »
    Mique à propos des objectifs francs-maçons



Dès sa fondation, le Poitou fut géré par un groupe d'amis nombreux et organisés nommés les Francs-maçons. Levan nomma comme comte provisoire Mique, le maire de Niort et il s'attela avec son ami Coacharno, CAC, a rendre le Poitou prospère. Il fut si prospère que cela provoqua des jalousies de la part des régions avoisinantes et notamment l'Anjou qui lança des attaques économiques sur Thouars. Si bien que Mique lança son armée dirigée par son ami Akxos à l'attaque de l'Anjou. Cette armée puissante et aidée de la Touraine déversa des carcasses de viande sur certains marchés d'Anjou et imposa les accords de Pouancé à l'Anjou, profitant de l'apathie du principal négociateur. Une haine tenace opposera désormais les deux contrées. Sont alors organisées des élections anticipées où les FM remportent tous les sièges, devant l'inexistence d'opposition. Mique se retire alors pour devenir recteur et se concentrer sur sa famille (il sera élu plus tard plus grand comte du Poitou de tous les temps) tandis que le nouveau comte est Akxos, le général victorieux.

C'est alors que vint une période de profonds troubles dans le Poitou, suite à une polémique à propos d'une nouvelle loi interdisant le travail dans les champs pour moins de 22 écus avec de grandes compétences. Les conseillers FM, s'entre-déchirant et l'inaction du comte Akxos, alors gravement blessé lors d'un entraînement de soule, créa de nombreuses démissions au sein du conseil poitevin, non renouvelées à cause de la présence d'une seule et unique liste. De plus, le Roy de France, dans une politique de chasse aux sorcières, lançait une grande traque dans tout le Royaume de personnes pouvant se dédoubler, ce qui entraîna l'exécution des conseillers FM Mique, Torquatus et de Fahrenheit 381. Les démissions, exécutions et l'incapacité du comte Akxos à gérer la situation, causes de la crise, provoquaient l'effondrement de l'économie poitevine. Ne pouvant continuer d'exercer sa charge, le comte Akxos démissionna, non sans avoir donné l'ordre à sa CAC Tibet de piller les caisses du Poitou, pendant que l'ancien juge Knight_who_says_Ni pillait Niort, et le Roy intervenait pour reformer un nouveau conseil, composé en grande partie de personnes extérieures à l'organisation FM, bien que le nouveau comte désigné Fal_le_fossoyeur, en était un ancien membre. L'action de ce dernier était, en peu de temps et en attendant les prochaines élections, de restabiliser le conseil ainsi que le Poitou. L'hégémonie FM prit donc fin aussi brusquement qu'elle a débuté.

Source


Dernière édition par Sonate le Mer 17 Déc - 12:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Histoire du Poitou - Les Franc-maçons   Mer 17 Déc - 0:08

Francs-Maçons

Les Francs-Maçons furent une association d'entraide entre citoyens qui s'organisa principalement en Poitou durant l'été 1453 .
Elle fut fondée par Coacharno (alors commissaire au commerce), Thaddeus (alors juge et vieux compagnon de Coacharno) et Mique (alors comte). Il formaient un contrôle souterrain, le triumvirat. Thaddeus ne resta pas longtemps dans le groupe de tête et s'éloigna des FM. En dessous s'organisait la pléiade avec les trois précédents plus Akxos, Tib0, Knight_who_says_Ni et Torquatus. Suite à des récriminations de la base militante, le forum secret de la pléiade qui gouvernait en fait le Poitou s'ouvrit à tous sauf aux sympathisants.
Elle regroupa des centaines de membres et eut la main-mise sur la politique poitevine durant plusieurs mois (pour preuve l'élection à 100% de la liste Indépendance et Puissance du Poitou le 23 août 1453 ). Elle eut également des membres prestigieux dans tout le royaume. Son succès fut tel qu'elle fut accusée d'hérésie par le cardinal Norv.
Les FM comme on les appelait ne suvécurent pas à la mort de leur fameux cofondateur Mique ainsi qu'à des dissensions internes sur la gestion du pouvoir (affaire opposant fermement Thaddeus à SirJames).
Le bruit court que les FM serait de retour en Poitou avec des anciens et des réincarnations d'anciens et qu'ils s'appeleraient les néoFM.

    Devise : Ensemble nous sommes plus forts
    Signe de reconnaissance forum : In hoc signo vinces



Source
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du Poitou - Les Franc-maçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire Religieuse du Poitou - 15/07/1454
» Histoire des relations Poitou / Anjou - 09/10/1453
» Cherche brigands pour mettre le Poitou à feu et à sang
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Comté du Poitou :: HALL D'INFORMATIONS :: Le comté du Poitou-
Sauter vers: