Chancellerie du Comté du Poitou

Forum issu du Jeu des Royaumes Renaissants

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Buvons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Dim 13 Sep - 22:18

Le verre resservit, la jeune et belle ambassadrice, s'excusa auprès de ses hôtes, en se levant, elle recula afin de regagner ses quartiers et y attendre l'ambassadeur qui lui avait fait porter une missive...

Je vous prie de bien vouloir m'excuser, j'espère ne pas vous offenser, mais je dois me retirer en mon bureau, j'attends une réponse de l'un de vos confrères et je me languis qu'il me la donne, de plus la fatigue me gagne, et un instant de repos en mes quartiers ne serait pas de refus !!!

Atirenna s'inclina de sa plus belle révérence pour enfin se retirer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Mar 22 Sep - 20:30

Après quelques tours de conversations diverses avec les uns et les autres, l'ambassadrice s'inquiéta de ne plus avoir de nouvelles de son homologue poitevin, cherchant un page, elle lui demanda de bien vouloir quémander quelqu'un qui puisse la renseigner sur la personne qui saurait lui répondre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Mer 7 Oct - 12:51

Nicolas se promenait dans les couloirs de la chancellerie, lorsqu'il vit une grande porte mi-close d'où s'échappait une faible lumière. Il pénétra dans la pièce. La buvette était, à cette heure-ci, vide.

Le soleil s'était couché depuis longtemps. Le blondinet avait décidé de quitter ses appartements pour découvrir la chancellerie durant son temps libre. Il s'adossa contre le mur, l'air pensif. Les choses passaient doucement, tout doucement, à la chancellerie, contrairement aux évènements qui secouaient le Berry où, au contraire, tout allait trop vite. Les orages grondaient. La guerre s'annonçait.

Et ses amis, restés en Berry, qui organisaient la défense. Nicolas espérait sincèrement que rien ne leur était arrivé. Que les belligérants retrouveraient le chemin de la paix, et que ses amis, que les berrichons n'aient été blessés d'aucune façon. Mince espoir.

Mais il fallait plus que tout reprendre foi en les choses. Il retournerait dans quelques jours en Berry, et pourrait prendre des nouvelles.

Le jeune homme ne s'était pas aperçu qu'il s'était effondré par terre. Il se ressaisit, et s'approcha d'une table. Il empoigna un verre, et se servit d'un vin. Quel était-il, il n'en savait rien, et porta le nectar à sa bouche.

Il n'aurait pas non plus pu dire si les larmes qui embuèrent ses yeux avaient été provoquées par l'alcool, ou bien l'angoisse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Mer 7 Oct - 15:27

Alors que dans une tablée sombre, la Chancelière buvait une liqueur, seule depuis quelques heures et cherchant compagnie... elle aperçut un peu plus loin une chevelure blonde qui semblait glisser... se relever difficilement et reprendre un autre verre, le visage à peine éclairé par le halo des chandelles qui étaient peu nombreuses à cette heure tardive...

Elle était restée à attendre âme qui vive en ces lieux devenus soudain si déserts... résignée et prête à se relever pour quitter la salle, elle décida de s'approcher de celui qui semblait destiné à vider ses verres...

Atirenna déplaçait sa robe qui gênait son passage entre les fauteuils de velours, de ses pas feutrés, elle se déplaçait lentement vers la silhouette, ne laissant percevoir qu'un léger bruissement d'air à son passage, par le frottement des tissus et par sa robe imposante...

La belle le regardait presque silencieuse, durant un court instant et s'inclina en se présentant... l'homme semblait abattu, peut être voudrait il rester seul ? sa voix se fit douce...

Bonsoir Messer..... je me nomme Atirenna......... je suis heureuse de voir quelqu'un icelieu... je désespérais de trouver âme qui vive !

Puis reprenant sa respiration...

Peut être voulez vous être seul ? dans ce cas je peux m'effacer et vous laisser ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Jeu 8 Oct - 15:45

Nicolas enchaina les verres, l'air toujours abattu, puis sursauta lorsqu'il entendit une voix féminine. Le jeune homme leva les yeux vers la demoiselle qui l'avait abordé, mais il ne pouvait alors distinguer que des formes imprécises. Il cligna machinalement des yeux et essuya ses larmes avec un pan de sa chemise, de manière peu élégante.

Il semblait qu'elle était déjà là depuis quelques temps, et que dans sa détresse, l'homme ne l'avait pas aperçue lorsqu'il était entré. Il lui rendit un regard confus, de s'être laissé aller ainsi en sa présence, et de lui avoir offert un tel spectacle de son accablement en lieu publique...

Nicolas lui sourit, en essayant vainement de reprendre contenance, et lui répondit, doucement, d'un ton morne :


Non, bien sûr, vous pouvez rester... Un peu de compagnie ne me fera guère de mal...

Je suis désolé que vous ayez pu assister à une telle parade. Une poussière dans l'œil, voyez-vous...


Il continu sa tirade, ne s'apercevant pas que sa comédie ne prenait pas, et que sa voix s'était cassée.

Je suis pour ma part Nicolas. Enchanté de faire votre connaissance. Il est vrai que les environs sont plutôt calmes, par ici... Idéal pour se retrouver !

Il eut un petit rire. Décidément, le naturel lui manquait. Il montra de son index un verre entamé et une bouteille d'un alcool inconnu à lui.

Souhaitez-vous partager un verre ? J'ignore ce dont il s'agit, mais il est de ceux qui sont forts et vous réchauffent, à ce que j'ai pu constater.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Ven 9 Oct - 1:22

son absence semblait résider dans les verres ingurgités, la Dauna s'appliquait à vouloir l'aider, il n'était jamais bon de boire en pleine tristesse, les larmes de ses yeux, en affichaient l'évidence et non les circonstances...

Nicolas_the_first a écrit:
Non, bien sûr, vous pouvez rester... Un peu de compagnie ne me fera guère de mal...

Je suis désolé que vous ayez pu assister à une telle parade. Une poussière dans l'œil, voyez-vous...

La belle lui sourit avec douceur et l'écouta l'inviter, expliquer la cause de ses larmes, un cause bien inventée, mais tellement... non ! elle se doutait que la douleur du jeune homme, devait résider dans son coeur et son âme, il avait une profonde tristesse contagieuse, qu'elle déglutit pour ne pas s'y associer...

Nicolas_the_first a écrit:
Je suis pour ma part Nicolas. Enchanté de faire votre connaissance. Il est vrai que les environs sont plutôt calmes, par ici... Idéal pour se retrouver !

Un petit rire forcé et un doigt pointé sur une bouteille de whisky irlandais, il en semblait ignorer l'origine, son état certainement d'ivresse avancée, accompagnée de cette tristesse qui la troublait assez...

Nicolas_the_first a écrit:
Souhaitez-vous partager un verre ? J'ignore ce dont il s'agit, mais il est de ceux qui sont forts et vous réchauffent, à ce que j'ai pu constater.

Elle esquissait un sourire, ne voyant dans son regard que des étoiles dans ses larmes, venant de quelques chandelles reflétant dans ses yeux, alors qu'ils furent immergés de tristesse et sa gorge déployant une voix cassée !

Du Whisky irlandais..... j'en connais le goût par un de mes ambassadeur qui m'en a fait gouter... cependant je sais où le serviteur cache les bouteilles, je suis en ces lieux depuis si longtemps, que errer au salon en fu ma seconde nature...

Elle s'installa près de lui après avoir ramené deux bouteilles, dont une de muscat noir....

Le Whisky sera la votre et je prendrais l'autre, je préfère les vins corses aux boissons de l'Irlande, ne vous fâchez point, mais mon alcool est moins fort, je veux juste continuer à marcher encore sur mes jambes, plutôt que de rouler pour pouvoir avancer !

Atirenna sourit et le regarda avec douceur...

Que vous arrive t-il Sir Nicolas ? peut être que mon épaule pourrait ce soir vous servir ? on dit que je sais écouter !

Elle remplissait les verres et leva le sien pour trinquer...

j'ai moi même ce soir envie de boire... un cœur qui se noie, n'est pas toujours téméraire... mais au pire nous dormirons ici, sur ces fauteuils qui sont confortables !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Sam 10 Oct - 9:59

Nicolas écoutait attentivement la dame Atirenna, oubliant un court instant ses problèmes, se laissant submerger, enchanter par la voix d'une chef de la diplomatie, une chambellan, ou chancelière, probablement, si l'un de ses ambassadeurs lui avait fait gouter du Whisky ir...

Du whisky. Le jeune homme reprit ses esprits, et répondit précipitamment, tout en levant maladroitement son verre pour trinquer. Il posa son regard sur Atirenna, croisant le sien, tout en conservant un air absent.


Un... un de vos... un de vos ambassadeurs ? Dois-je en conclure que vous êtes à la tête de la diplomatie de... votre province ?

Il avala une gorgée, puis reprit.

En effet, cette endroit est très agréable, et propice à la dégustation d'alcool. Quant-au Whisky, venant du duché de Berry, je suis habitué aux alcools forts des vignes de ma province.

Nicolas baissa la tête, à l'évocation de son pays, de ces paroles lourdes de sens désormais.

Oui, je viens du Berry.

Le blondinet ferma les yeux, et s'enfonça avec mollesse dans son douillet fauteuil, en essayant de chasser ses pensées présentes, pensées de rage, d'appréhension, de dégout de la guerre, du doute qu'il générait... De tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Sam 10 Oct - 23:54

il semblait perdu... un enfant triste... blessé... ivre, certes, mais emporté par des émotions qui semblaient l'inonder de celles qui font mal... Atirenna sourit à la question de Nicolas...

Effectivement... je suis Chancelière Illustre de Gascogne, Ambassadrice Gasconne au Poitou et en Italie, Doyenne de l'Hostel Dieu et Dame de Verlinghem...

Elle s'incline en riant et en disant cela...

J'aimerais pourtant...... juste ce soir.............; n'être que "Atirenna "... si cela ne vous dérange pas... demain est un autre jour !

Ati avait rempli les verres et trinquait déjà pour porter le nectar à ses lèvres... fermant presque les yeux pour en avaler une gorgée délicieuse et inspirer en s'imprégnant de ce parfum que la terre a laisser dans la bouteille... ces fruits qui poussent autour de la vigne et ce soleil qui a frappé au bon endroit !

oui propice à l'alcool................ votre air de tristesse n'est pas un picotement banal... si vous en avez le désir... mon épaule sait être là pour vous aider...

il venait du Berry et s'endormait déjà sur le fauteuil... sa main guidait tujours son verre pour en boire le contenu... il semblait épuisé... lassé... malheureux... Atirenna, remit en place une de ses mèches blonde qui avait livré bataille sur le visage de Nicolas...

Puis, elle se laissa glisser dans ce fauteuil confortable... la tête un peu tournée vers son illustre inconnu, le verre presque basculant sur sa robe gracieuse, et les yeux se fermant sur le blond Nicolas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Sam 17 Oct - 7:30

Nicolas rouvrit puis cligna des yeux, ses cils s'entremêlant et se collant entre eux. Ses paupières dévoilèrent la chancelière, qui plongeait son regard dans le sien. Il baissa la tête. Son verre s'était écrasé sur le sol. Celui-ci était jonché de débris de verre. Il releva la nuque, le regard vitreux, et éclata d'un rire guttural, rocailleux, de façon épouvantable, en faisant une petit moue.

Je crois que cela n'est pas une mauvaise chose. J'étais bien partie pour boire jusqu'à évanouissement... ou du moins jusqu'à avoir épuisé les caves de la chancellerie !

Il rit de plus belle.

Eh bien, chancelière, que dites-vous de venir faire un tour des jardins. Ils m'ont paru si beau à mon arrivée. Ils doivent être une merveille à cette heure-ci !

Que rêver de mieux que nous dégriser en marchant sur l'herbe fraiche au crépuscule... ou bien dans la nuit noire ?


Le blondinet se leva, mais il lui sembla aussitôt que sens jambes ne tiendraient pas, qu'elles ne supporteraient pas son poids. Le jeune homme posa sa main sur le fauteuil, pour se soutenir, et s'élança. Les morceaux de verre s'enfoncèrent dans ses chaussures, mais il ne sentait rien, il ne voyait rien de sa démarche hésitante, n'entendait rien des craquements du verre. Il se tourna vers la chancelière, et lui proposa son bras.
Soudain, son visage s'éclaira. Il saisit la bouteille de muscat noir, et en versa dans le verre d'Atirenna à ras bord.


Mais avant toute chose, buvez : désormais, nous serons à égalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Dim 18 Oct - 19:41

Nicolas_the_first a écrit:

Je crois que cela n'est pas une mauvaise chose. J'étais bien partie pour boire jusqu'à évanouissement... ou du moins jusqu'à avoir épuisé les caves de la chancellerie !

Elle le regardait rire et souriait pour l'accompagner... il semblait pourtant si triste... si...

Nicolas_the_first a écrit:
Eh bien, chancelière, que dites-vous de venir faire un tour des jardins. Ils m'ont paru si beau à mon arrivée. Ils doivent être une merveille à cette heure-ci !

Que rêver de mieux que nous dégriser en marchant sur l'herbe fraiche au crépuscule... ou bien dans la nuit noire ?

Une promenade ? mmm pourquoi pas ? Ati n'avait promené que pour se perdre dans les ruelles, surtout ces derniers temps... des journées entières à se poser des milliers de questions qui ne trouvaient plus de réponses !

Oui... pourquoi pas ? cela pourrait éclairer nos esprits... rafraîchir aussi nos joues qui prennent la couleur de nos boissons !!

Toujours le regard perdu sur le beau jeune homme, alors qu'elle souriait maintenant comme si ce fut une habitude, la Chancelière le vit trébucher et se maintenir pour rester noble devant elle, noble en ne tombant pas...
Et alors qu'il lui servait un verre de cette liqueur à ras bord, il marchait sur un bruit de verres craquants sous ses chaussures, ses yeux se posaient partout en cherchant de l'aider et discrètement, elle se releva, écarta sans qu'il le voit, les décrits parterre de son élégant soulier noir et s'accrocha à son bras, s'inclinant de sa galanterie, mais surtout avec l'idée de le soutenir et de ne point le voir tomber !

Nicolas_the_first a écrit:
Mais avant toute chose, buvez : désormais, nous serons à égalité.

Un bras sur le sien et le serrant bien... Atirenna, prenait le verre pour le porter à ses lèvres, cependant ainsi remplit, elle ne manqua pas d'en renverser sur elle... son corsage avait accueillit quelques gouttes sombres de ce nectar délicieux et peu sucré, alors que celui qui avait atteint sa bouche, achevait lentement de brouiller ses yeux...

me voilà à vos basques... accrochée pour marcher droit ! croyez vous que nous parviendrons au bon endroit ? une nuit étoilée est si belle, que j'aimerais assez arriver à bon port !

La Dame sourit en clignant les yeux, cherchant a mieux voir et ne pas se tromper de route...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Mer 28 Oct - 15:54

Nicolas ne s'était pas aperçu que la chancelière avait balayé plusieurs débris de verre, lui épargnant d'avoir à souffrir plus encore, trop concentré qu'il était à ne pas s'écrouler par terre, marchant d'un pas incertain. Face à son parcours fastidieux, il tourna la tête vers Ati, toujours accrochée à lui, et eut un petit sourire.

Au moins, si nous tombons, nous serons deux ! Nous partagerons ensemble le fardeau de la douleur qui en incombera, ou plus raisonnablement le ridicule.

Il manqua une nouvelle fois de s'écraser sur le sol, mais se reprit à temps. Cette fois-ci, il laissa échapper un rire cristallin, suivit d'un soupire apaisé, d'extrême bonheur.

Je suis ivre de joie !

Ivre, c'était en effet le mot le plus pertinent pour exprimer son état. Une ivresse irréelle, qui n'avait pour seule cause l'alcool, et une joie qui s'estomperait de la même manière que reviendrait la sobriété. Mais il ne le savait pas. Il avançait, et quittait la pièce, en direction du parc... Ses jambes parvenaient enfin à bouger, mais sa conscience, elle, ne suivait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Buvons   Mer 28 Oct - 17:33

Elle se maintenait toujours et le tenait pour ne pas le voir choir sur le sol...

Nicolas_the_first a écrit:

Au moins, si nous tombons, nous serons deux ! Nous partagerons ensemble le fardeau de la douleur qui en incombera, ou plus raisonnablement le ridicule.

Le sourire se transforma en rire... et elle s'assura un peu plus de ses pas en rattrapant son talon qui manquait de se tourner dangereusement... son regard se perdait entre les pas qu'elle devait assurer et les yeux pétillants alcoolisés de Nicolas...

il riait de bon coeur pourtant en cet instant... comme si plus rien n'avait d'importance, que leur présence mutuelle, qui se voulait réconfortante... et l'ivresse était de mise...

Nicolas_the_first a écrit:
Je suis ivre de joie !

Son inspiration se voulait imposante, cherchant l'air qui ne voulait pas entrer en elle... retenant un vertige en posant sa main sur le dormant de la porte qu'ils venaient de croiser... en allant vers le jardin...

Je suis baignée d'ivresse... cela doit être aussi de joie... ou encore votre présence qui me rends si euphorique !!! enfin... aidée par ce nectar qui a si généreusement délecté mes papilles...

elle riait avec une joie qui lui laissait perler jusqu'à une larme dans son regard... scintillant ensuite sur sa joue rosée et glissant dans le coin de ses lèvres rouges...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Buvons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Buvons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Buvons-un coup, buvons-en deux...
» levons notre verre à la santé et prospérité de Tayeul!!
» MarvinRaide
» La Taverne de la D2
» Un joyeux anniversaire à Ouranos !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Comté du Poitou :: ESPACE PUBLIC :: Buvette-
Sauter vers: