Chancellerie du Comté du Poitou

Forum issu du Jeu des Royaumes Renaissants

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenola Wolback
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Comté/Duché : Normandie
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Sam 27 Aoû - 11:56

Elle avait prit le bras de son Homologue, en quittant le bureau Normand de la chancellerie.

La main de la Blanche,reposait toujours sur l'avant bras replié sur le torse d'Azzazelo, et c'est tout naturellement que leurs pas les menèrent à l'ombre d'un chêne qui trônait majestueusement au centre d'un espace herbacé.

Le parc était soigné avec gout. De grands aménagements ouverts, où la pelouse servait de terrain de jeux aux écureuils, donnait une impression d'espace. Les arbres avaient été préservés et projetaient leur ombre bienfaisante et difforme sur les prés.

Gwen n'avait pas pris la parole , aussi longtemps qu'ils étaient encore dans les couloirs du bâtiment imposant. Mais, alors qu'ils franchirent le seuil pour entrer dans la lumière éblouissante du soleil, son sourire s'élargit et un sentiment de bien-être l'envahis. La quiétude du lieu la rasséréna et lui fit oublier , sur le moment, la vicissitude de la guerre et les paysages meurtris qu'elle avait traverser pour arriver en Poitou.

Elle lâcha le bras de son homologue et se pencha sur ses chevilles pour délasser ses bottes. Sans plus de façon , elle libéra ses pieds, qu'elle fourragea avec plaisir dans l'herbe fraiche et rit ..

" Je suis une sauvageonne, il n'y aucun autre endroit ou je me sent mieux que dans un tel espace.
Pourtant , j'ai eu une éducation bourgeoise sévère et stricte. C'est cela justement qui aujourd'hui me fait autant aimer la nature.
Trop longtemps j'ai du me plier , enfermée dans le bureau d'étude de mon père,au caprice de mon précepteur."


Elle marcha doucement autour du Poitevin en sourient, plantant avec délice ses orteils dans le tapis vert, puis s'arrêtant un instant, elle désigna les chausses de l'homme:

" Vous pouvez en faire autant si vous voulez Excellence , et comme nous ne sommes plus en les murs de l'ambassade, appelez moi Gwen. Comme mon nom l'indique , Je suis Bretonne de naissance. Blanche, Gwenola, donc, révèlera toujours mes origines dont je suis très fière d'ailleur .. "

Elle rit :

" C'est normal me direz vous , mais j'aime beaucoup le Poitou aussi . Le Poitou à été pour moi un grand bol d'air. Mon père , après une maladie qui m'avait laissé souffreteuse, m'a envoyé ici , prêt de La Rochelle pour reprendre des forces et recouvrer ma santé. C'est ainsi que je me suis retrouvé voisine des parents adoptif d'Edémias. Nous étions adolescent , alors ... "

Elle se tu un instant, replongeant dans leurs chasses aux grenouilles dans les marais poitevin, et leurs farces qu'ils avaient fait en usent et abusant de ces bestioles, ce qui leur avaient valu des taloches, mais surement pas de s'arrêter dans leur jeux goguenards ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzazelo
Ambassadeur Poitevin
avatar

Nombre de messages : 432
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Sam 27 Aoû - 15:36

Azzazelo sourit en voyant le changement d'attitude de Gwenola. Son Excellence Wolback redevenait la petite Gwen et prenait un plaisir spontané à fouler l'herbe avec ses pieds nus. C'était un spectacle rafraichissant, une parenthèse bienvenue en ces moments de tension.

Hé bien Gwen, vous pouvez m'appeler Azza si le coeur vous en dit. Je ne vous dirait pas pour ma part, ce que signifie mon prénom, vous devez bien le deviner si vous connaissez le Livre des Vertus. Mon père était doté d'un....sens de l'humour... assez spécial pour me prénommer ainsi Son visage s'assombrit un bref instant, puis il sourit à nouveau. Ainsi, vous avez passé une partie de votre jeunesse ici, en compagnie d'Edemias. Je suis heureux de voir en tout cas que l'air du Poitou vous a ragaillardie. Il faudra vraiment que vous repassiez à La Rochelle, quand l'occasion et les circonstances seront plus favorables, nous aurions vraiment plaisir à vous accueillir. Quoique....vous préfériez peut être la campagne poitevine ? Les marais, quel paradis pour les enfants ! Si je vous avouais tout ce que j'ai fait, gamin, et tout ce que j'ai fait subir aux grenouilles des marais, vous ne me croiriez pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenola Wolback
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Comté/Duché : Normandie
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Dim 28 Aoû - 17:45

C'est amusée qu'elle écouta le poitevin :

Ainsi , les grenouilles auront été, sans le savoir un jeu en commun pour l'un et l'autre, elle demanda malicieuse ;

Subir ? Vous n'êtes pas aller jusqu'à les embrasser j'espère ?


La situation était plutôt comique, ils éclatèrent de rire, face au "sérieux" de leur conversation , et Gwen se surpris à jeter un regard vers les fenêtres , tout au bout du pré.
Personne ne semblait avoir été intriguer par leur hilarité, ainsi donc , Gwen noua ses bottillons ensemble avec leurs fines lanières de cuir, et entama une promenade sur l'herbe en les balançant négligemment le long de ses jambes.

A vrai dire Azza ,j'ai beau être baptisé et croyante, je ne connais pas l'intégralité du livre des vertus , Azzazelo était un assassin je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edémias
Ambassadeur Etranger
avatar

Nombre de messages : 1322
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Lun 29 Aoû - 6:47

Il termina sa rédaction puis allait apposer, avant sa signature, la date du jour ..
La date , nous sommes le ? ... Erf, Gwen ! C'est aujourd'hui, Gwen devait arriver ce jour !
Il bondit sur ses jambes , oubliant presque que la gauche était encore un peu bancale et claupina vers la porte.

Au boitillement de course il se rendit dans le hall d'entrée, où on lui confirma que la Diplomate Normande était bien arrivée.

" Dans le Parc, elle y allait avec l'Excellence Azzazelo Votre Excellence ! " Lui dit le Majordome ..

Il fit un crochet par l'office pour prendre une outre fraiche d'un vin léger et des verres , un grand carré de lin imprimé et sorti aussi rapidement que possible.

Il les vit de loin, marchant cote à cote sur le pré qui détourait tout le parc..
Pour marquer sa joie de revoir la môme, c'est ainsi qu'elle avait toujours été appelé depuis qu'il l'eu connu, il émit, pour s'annoncer, un long sifflement digne d'un spectateur de soule. Edémias hâta le pas pour rejoindre le couple qu'elle formait avec Azza ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azzazelo
Ambassadeur Poitevin
avatar

Nombre de messages : 432
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Lun 29 Aoû - 10:48

Azza regarda le bout se des chausses et s'efforça de répondre à la question de Gwen

Dans le livre des Vertus, le démon Azazel incarne la démesure , la gourmandise, je crois. Il ressemblerait, puisque nous parlons batracien, à un énorme crapaud boursouflé....c'est d'autant plus étrnage que j'étais plutôt malingre quand j'étais jeune. Sinon, dans d'autres textes, Azzazelo est un démon tueur. Sympathique n'est ce pas ?

Il entendit un long sifflement et vit la silhouette boitillante d'Edémias se rapprocher. Non sans soulagement, cela permettrait de parler d'autre chose, et notamment demander pourquoi son paternel l'avait affublé d'un pareil prénom.

Ha, voici Edemias ! J'espère que sa blessure s'est arrangée...apparemment oui, il court presque pour vous rejoindre, à ce que je vois !



Ce faisant, il essayait de s'imaginer le vice chancelier en train de s'amuser avec des grenouilles, de courir au milieu des marais et d'inventer mille farces avec Gwen et ne put s'empêcher de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenola Wolback
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Comté/Duché : Normandie
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Jeu 1 Sep - 12:28

Le livre des vertus regorgeait d'histoires singulières, et celle d'Azazel en faisait partie, visiblement.
Les démons, symbole du mal incarnent les âmes corrompues par le vice n'étaient ils pas les doubles des dragons et lutin-garous qui avaient peuplés les histoires de son enfances?
Elle avait eu peur des lutin-garous, longtemps, très longtemps, car ses frères bien plus vieux qu'elle , donc parfaitement crédible, avaient entretenu le mythe.
Elle les entendait encore se moquer d'elle :
Ils viendront te couper le nez et les oreilles, en commençant pas tes cheveux si tu rapportes à père ce que nous avons fait!

Alors elle cachait son visage dans son traversin pour s'endormir.Protection efficace, puisqu'elle n'avait pas été mutilée .. Elle n'avait pas trahis ses frères pourtant, puisque souvent elle les accompagnait dans leur désobéissance, mais pouvait-on faire confiance en les lutins-garous ? Hmm ...Méfiance !
....

Elle en était là de ses réflexions, écoutant Azza lorsqu'un sifflement familier raisonna dans le parc.
La blanche se tourna vivement vers son auteur et son coeur tressaillit de joie. D'un geste incontrôlé,elle envoya valser ses bottillons, haut dans le ciel , où presque, car leurs liens s'enroulèrent autour d'une haute branche d'un arbre, pour les garder emprisonné dans leurs serres, alors qu'elle courut à la rencontre de son vieil ami..

Gwen se glissa brièvement dans ses bras, manquant de le renverser, avant de le relâcher et le regarder en souriant :

Eddie , comment vas tu ? je suis si contente de te voir, sans cette mission que l'on m'a confié ici , je n'aurais pas eu ce plaisir .. Ni celui de rencontrer Azza .. Nous t'attendions en faisant connaissance ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edémias
Ambassadeur Etranger
avatar

Nombre de messages : 1322
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   Lun 5 Sep - 8:46

Citation :
Eddie , comment vas tu ? je suis si contente de te voir, sans cette mission que l'on m'a confié ici , je n'aurais pas eu ce plaisir .. Ni celui de rencontrer Azza .. Nous t'attendions en faisant connaissance ..

C'était bien la Gwen qu'il connaissait depuis toujours, sentimentale et démonstrative, si spontanée et naturelle qu'elle s'attachait son entourage sans pour autant se rendre compte , combien sa fraicheur les touchait.

Ed déposa furtivement un baiser dans les cheveux de la môme durent leur brève étreinte et sourit :

Je vais bien, suffisamment pour être actif ici et sous peu, je serai tout à fait remis. Je suis très content de te revoir aussi , viens , buvons un verre avec notre ami Azza, j'ai apporté ce qu'il faut ..


Il fini de rejoindre son collègue et lui tendit une main vigoureuse pour le saluer , avant de déboucher de ses dents , l'outre , pour cracher au loin le bouchons. Il remplis généreusement les verres et les proposa à ses deux invités :

Buvons à ce moment de quiétude et de retrouvailles et qu'Aristote nous protège des vicissitudes de la guerre ainsi que nos proches.
Je viens d'apprendre que le Reysne veut que les provinces du DR rompent les liens diplomatique avec nous? Azzazelo, agissons donc avec intelligence et sagesse et persévérons dans ce qui nous semble raisonnable, et pour nous, et nos Etats respectifs .. Les portes de la chancellerie te resteront ouvertes Gwen , n'est ce pas !...


Il lui lança un regard entendu .. avant de lever haut son verre et d'en ingurgité une bonne lampée, qui s'engorgea dans son gosier et faillit l'étouffer , lorsqu'il aperçu , suspendu à une branche au dessus de leur tête , une paire de bottillons ... Il éclata de rire en toussant ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ou l'herbe est un tapis plus doux que le gravier des allées.
» Cherche tapis de jeux verts
» Recherche tapis de jeu vert
» Tapis de jeu Zuzzy, 2ème vague
» Esthia, ceuilleuse de simples en herbe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Comté du Poitou :: ESPACE PUBLIC :: Parc-
Sauter vers: