Chancellerie du Comté du Poitou

Forum issu du Jeu des Royaumes Renaissants

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leello
Ambassadeur Etranger
avatar

Nombre de messages : 47
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux   Mar 2 Mar - 22:20

Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez, Oyez
Braves gens du Poitou !


Vous avez voté et notre nouveau Comte – puisse le Très Haut l’avoir en sa sainte Sauvegarde – est le Seigneur de Rocheservières, Messire Ventreachoux !

Longue vie à Sa Grandeur et Gloire au Poitou !

Le conseil du Comté se compose de la manière suivante :


Comte : Sa Grandeur Ventreachoux

Porte Parole :- Messire Jehan de Proisy-Fortunat

Pôle militaire :
Capitaine :- Messire Choupi22
Connétable :- Messire Thomaslatapie

Pôle économique :
Commissaire au Commerce :- Dame Neferoure
Commissaire aux Mines :- Messire Akashia
Bailli :- Dame Waldorick

Pôle Justice
Juge :- Dame La Justicière
Procureur :- Messire Eragon de Lisaran
Prévôt des Maréchaux :- Dame Philorca

Conseillers suppléants et/ou chargé de missions :
- Dame Allydou de Lisaran
- Messire Silverstaff


Chancelier :- Son Excellence Jehan de Proisy-Fortunat
Recteur :- Messire Gil de Jean

Que chacun sache et dise que notre bien aimé Comte s'en va faire, au nom du Poitou, allégeance à Paris à Sa Majesté Levan III, notre bon Roy.



Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez! Oyez!

Par décision de Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou, à sa demande Messire Thomaslatapie, pour des raisons spirituelles, est dégagé de sa charge de Connétable. Il conserve néanmoins son poste de conseiller Comtal et continuera à donner ses avis selon ses disponibilités.

Par ces motifs, Messire Silverstaff est chargé de la Connétablie du Comté en remplacement de Messire Thomaslatapie.

Fait à Poitiers le deux février mil quatre cent cinquante huit.

Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou



Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez Oyez,

Sa Grandeur Ventreachoux a fait allégeance à Sa Majestée Levan III. ce dernier a bien voulu assurer notre Comte de son soutien en sa qualité de suzerain.

Longue vie à notre Comte ! et
Que Vive le Poitou!



Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez Oyez
Après avoir entendu le Conseil, Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou décide la fermeture provisoire de la mine de sel de La Rochelle.
La provision de sel est, à ce jour, suffisante et sa fréquentation trop basse pour justifier l’investissement de son entretien.

Fidèle à sa promesse de réduire les dépenses du Comté, Sa Grandeur a donc prit cette décision.

Toutefois cette fermeture n’est que temporaire et si la fréquentation redevenait plus soutenue elle serait ré ouverte.

Qu’on se le dise ou se le fasse lire autant que de besoin.

Fait à Poitiers le six de février mil quatre cent cinquante huit.

Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou



Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez Oyez

Le 6 ème Grand Festival de la Couronne va se tenir très bientôt.

Notre Comte, en sa grande sagesse, désire permettre aux Poitevins qui le souhaitent de se porter candidat pour être le correspondant du Poitou dans le cadre de ces réjouissances.

Le responsable Poitevin qui représentera le Comté auprès des organisateurs sera désigné parmi les volontaires qui se seront fait connaitre d'ici dimanche prochain soit le quatorzième de février.

Ce poste consistera à faire connaitre le Grand Festival de la Couronne et a enregistrer les volontaires désirant y participer.

Qu'on se le dise ou se le fasse lire.

Fait à Poitiers le onzième de février mil quatre cent cinquante huit.

Sa Grandeur Ventreachoux

Comte du Poitou.



Jehan_de_proisy a écrit:
Nous, Ventrachoux, Comte du Poitou faisons savoir et connaitre les choses suivantes,

Nous avons appris que des ressortissants Poitevins se trouvaient actuellement en Provence portant les armes contre les représentants élus de cette province amie.

Non seulement nous tenons à affirmer ici que ces ressortissants agissent en leur nom et intérêt propres et non pas sur instruction de leur Comté.
Condamnant, avec la plus extrême rigueur, ces interventions nous avons demandé à ces ressortissants de bien réfléchir aux conséquences auxquelles ils s’exposent en empruntant cette voie.

Le Poitou est un Comté de parole et ne saurait tolérer que celle-ci soit bafouée par quelques uns pour quelque motif que cela soit.

Qu’on se le dise, qu’on le lise et qu’on se le fasse lire

A cette fin, apposons notre scel

Fait à Poitiers ce jour d’hui douzième de février de l’an mil quatre cent cinquante huit

Ventreachoux Comte du Poitou
.





Jehan_de_proisy a écrit:


Nous Ventreachoux, Comte élu et reconnu du Poitou déclarons et proclamons :

- Que les rumeurs relatives à une hypothétique accointance, de nos terres, avec les forces de l’Hydre ne sont que billevesées d’esprits pour le moins dérangés ou sous la domination du Sans Nom. Nous prions et ferons dire des messes pour ces possédés en espérant qu’Aristote leur accordera la délivrance fût elle par les flammes pour sauver leurs âmes,

- Qu’aucune armée du Grand Poitou n’est à ce jour engagée ou préparée à des fins belliqueuses pour quelque raison de ce soit. Nos puissantes forces armées n’ont pour unique mission que de garantir l’inviolabilité de nos terres et la sécurité des voyageurs, pacifiques, sur nos routes.

Et, pour que cela soit su et que cela soit dit apposons notre scel

Fait à Poitiers en ce seizième de février de l’an mil quatre cent cinquante huit.

Heureux les simples d’esprit le royaume d’Aristote leur est ouvert !






Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez! Oyez! Poitevins Poitevines!

Ecoutez l'appel du Comté

Une grande journée dite "des Mines de fer" est organisée entre les villes de La Trémouille et Saintes!

La ville ayant eu le plus de mineurs Jeudi 18 pour Saintes et vendredi 19 février pour La Trémouille, recevra un écu par mineur présent à la mine de fer.

Ces dernier devront en apporter la preuve et bien entendu plus les mineurs seront nombreux plus la somme sera importante!

La preuve est à adresser par Message au Porteur (MP) à Messire Akashia notre Commissaire aux Mines en indiquant de quelle ville est le mineur.

Qu'on se le dise et le fasse dire!

Poitiers le dix septième de février de l'an mil quatre cent cinquante huit.




Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez! Oyez Poitevins et Poitevines!

Le Comté recrute!
Cent forgerons seront nécessaires pour aménager le port de La Rochelle.
Les volontaires doivent se faire connaitre auprès de Messire Silverstaff
le plus rapidement possible et s'engager à venir travailler.

Attention le nombre de places et les jours d'embauches sont limités et une telle opération ne pourra être organisée qu'une seule fois!

Alors dépêchez vous il n'y aura pas de place pour tout le monde!

Qu'on se le dise et le fasse dire!

Poitiers le dix septième de février de l'an mil quatre cent cinquante huit.





Ventreachoux a écrit:
Nous, Ventreachoux Comte du Poitou, faisons savoir et connaitre les choses suivantes,

Ce jour, après moult réflexions de notre part, avons décidé de la nomination de Alienor de Proisy, Dame de l'Ile d'Olonne à la fonction de responsable de la commission de la citoyenneté du Poitou en remplacement de Messire Xavix Seigneur de Beaurepaire, démissionnaire.À ce titre, elle sera donc en charge de l'accueil des postulants citoyens, et de transmettre les demandes en bureau de commission de la citoyenneté du Poitou.
Cette nomination sans recrutement a été faite ainsi dans le soucis de nous entourer de personnes qualifiées et de confiance.Nous lui accordons donc toute notre confiance pour ce poste, et gageons qu'elle sera considérée avec le respect et la dignité dû à sa charge.

Qu’on se le dise, qu’on le lise et qu’on se le fasse lire

A cette fin, apposons notre scel

Fait à Poitiers ce jour d’hui le dix huitième de février de l’an mil quatre cent cinquante huit

Ventreachoux Comte du Poitou.



Jehan_de_proisy a écrit:
Cholet (AAP) - Dans un récent entretien donné à l'AAP, le chambellan de Bourgogne avait tenu des propos concernant entre autre l'Eglise, la Guyenne et l'Alliance du Ponant qui ont provoqué une réaction de cette dernière.

Ce chambellan ayant dit entre autre que les dirigeants de la Sainte Église manquaient de sérieux, évoquant le "je-m'en-foutisme" des prélats et avouant n'avoir "plus aucune confiance, ni aucun espoir, en cette institution sensée représenter Dieu sur terre". Concernant la Guyenne il l'accusa de "s'allier aux félons et aux indépendantistes". Il critiqua le "ridicule" du référendum, tenu par la Guyenne pour choisir d'entrer dans l'alliance du Ponant en évoquant les "connaissances nulles" des votants. Référendu qui serait en outre "truqué". Il qualifia par la suite les membres de l'Alliance du Ponant de "ramassis de traîtres", la Guyenne de "félon au Roy de France" en entrant dans cette alliance. Il accusa en outre l'Anjou de nourrir de "sombres desseins".


L'Alliance du Ponant, s'estimant malmenée par ces propos, a décidé de réagir par une annonce dont voici la teneur :


"Après avoir pris connaissance des propos tenus par le chambellan de Bourgogne à l'AAP ;
L'Alliance du Ponant déclare :

Avoir été profondément choquée et outragée par l'arrogance, le mépris et l'inconséquence de tels propos infamants, mensongers et haineux ;

Qu'il est scandaleux d'insulter ainsi l'intelligence et le choix des habitants de Guyenne, de porter aussi peu de considération au principe de la consultation populaire et ainsi d'afficher son mépris des peuples, qui à en croire le chambellan de Bourgogne, seraient incapables de choisir leur destin ;

L'Alliance du Ponant rappelle qu'elle défend avec vigueur le droit de peuples et leur respect, qu'elle condamne ceux qui ont la prétention d'aliéner aux individus leur part de souveraineté ;

Qu'il est grave, injurieux et diffamatoire de considérer les membres fondateurs du Ponant comme des "félons et des indépendantistes" ;

L'Alliance du Ponant rappelle que l'indépendance bretonne a été officiellement reconnue par le roi de France lors du traité du Mont Saint Michel, que ni le Poitou ni l'Anjou ne se sont rendus coupables de félonie, que ces provinces sont parfaitement loyales à leur suzerain et que l'ensemble du Ponant s'inscrit dans la droite ligne de ce traité, dans le respect des droits du Royaume de France ;

Qu'il est inadmissible qu'un dirigeant politique puisse impunément remettre en cause les choix et le rôle de notre Sainte Mère l'Eglise pour guider la communauté des fidèles ;

L'Alliance du Ponant insiste pour cessent les tentations de se soustraire à l'autorité de la Sainte Eglise romaine, à laquelle tous les membres du Ponant vouent une fidélité sans faille ;

Qu'il serait bon que la Bourgogne clarifie sa position face aux membres du Ponant en assumant les propos de son chambellan ou en les dénonçant, afin que tout le monde sache à quoi s'en tenir pour l'avenir des relations commerciales et diplomatiques entre cette province et l'Alliance du Ponant.

Le respect d'autrui, le respect du peuple, la vérité et la moralité ne sont pas des choses que l'on peut mépriser à la légère. Que cela soit dit et su."


Le Kozh pour l'AAP


Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez! Oyez!

Par décision de Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou, à la suite de la consultation du Conseil Comtal,

Messire Kiriell de la Rose Noire, Seigneur de L'Aiguillon sur Mer, est nommé Commodore du Poitou à compter de cet instant.
Nous lui souhaitons la pleine réussite dans ses fonctions, sûr de son engagement envers le Comté.

Fait à Poitiers le vingt et unième de février mil quatre cent cinquante huit.

Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou




Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez! Oyez Poitevins et Poitevines!

On me signale qu'il reste encore quelques place pour les forgerons!
Dépêchez vous quelques retardataires pourront encore trouver un emploi pour la construction des améliorations de notre port qui va être de niveau 3.
Soyez donc de ceux grâce à qui le Poitou sera désormais une puissance maritime de premier plan!

Messire Silverstaff attend les retardataires avec bienveillance.

Qu'on se le dise et le fasse dire!

Poitiers le vingt et unième de février de l'an mil quatre cent cinquante huit.





Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez Oyez!

Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou fait savoir que, contrairement à ce qui a pu être annoncé en gargote, aucun document d'aucune sorte concernant un ville du Poitou n'a été ou ne sera affiché en place publique.
Une enquête est en cours et une des parties a demandé que les chiffres soient publiés.
Sa grandeur s'y oppose,

Qu'on se le dise et le fasse dire

Fait à Poitiers le vingt quatrième de février mil quatre cent cinquante huit.
[/i]



Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez Oyez!

Poitevines et Poitevins!

Dans sa grande générosité et, pour tenir les promesses faites, Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du poitou après en avoir délibéré avec son conseil annonce la nouvelle base d'imposition...à savoir:

8 écus par champ et 13 par échoppe.

La collecte des impôts va, par conséquent bientôt démarrer.

S'acquitter de ses impôts c'est aider son Comté, c'est vouloir qu'il progresse c'est reconnaitre les efforts menés pour que le Poitou soit une terre de paix et de sécurité.

Ne pas s'acquitter c'est rejeter les efforts entrepris et saboter les futurs efforts...
Réfléchissez y...

Fait à Poitiers le vingt huitième de février mil quatre cent cinquante huit






Jehan_de_proisy a écrit:
Oyez, Oyez!

Battez tambours! Sonnez les fifres!

Ce jour d'hui, vingt huitième de février de l'an mil quatre cent cinquante huit,
En la Cathédrale Saint Radegonde de Poitiers, notre belle capitale,

Sa Grandeur Ventreachoux, Comte élu et reconnu du Poitou, sera ceint de la couronne Comtale par Monseigneur Aurélien, Archevêque de Bordeaux.

C'est la seconde fois qu'un Comte décide de se faire couronner en cette Cathédrale offrant ainsi aux Poitevins de partager ce grand moment de liesse et de joie...

Que vous soyez gueux, paysans, artisans, nobles ou simples vagabonds, vous êtes très cordialement invités à venir assister à la cérémonie du couronnement et à participer à la liesse générale!

Qu'on se le dise ici et au fond des chaumières!

Faict à Poitiers le vingt huitième de février de l'an mil quatre cent cinquante huit,

Pour Sa Grandeur Ventreachoux,

Jehan de Proisy-Fortunat Porte Parole du Poitou






Jehan_de_proisy a écrit:

Oyez, Oyez,

Bon peuple Poitevin!

Voici la lettre que le Conseil vient de faire adresser à chacun de vos maires afin que ces derniers vous informent de cette opération nouvelle, débutant le Premier de Mars prochain.
Nous vous la diffusons aussi ici pour que nul n'en ignore la teneur.

Gloire au Poitou et à son Comte Ventreachoux!



Citation :
Diffusion:
Dames et Messires Bourgmestres,

Suite à la décision du Conseil Comtal je vous demande de de vouloir bien:
- afficher aux frontons de vos mairies une incitation très visible de la fréquentation des mines;
- adresser la lettre jointe, ci-dessous, à tous les habitants de votre ville.

****
Titre à mettre: Lettre aux mineurs.

Chère concitoyenne, cher concitoyen,

Afin de tester une des solutions pour relancer la fréquentation de nos mines, nous avons décidé d'en augmenter le salaire à partir du 1er mars 1458.

Pendant 15 jours, vous allez avoir l'occasion de percevoir 50 deniers supplémentaires.

D'après l'évolution de la fréquentation journalière liée à cette amélioration, nous pourrons décider si l'expérience est concluante et peut être maintenue de manière définitive.

Afin de ne pas pénaliser les employeurs qui embauchent des journaliers pour travailler sur leur terre, nous avons également pris la décision de ne pas toucher aux lois en vigueur sur les salaires en Poitou. Il seront ainsi laisses libres de décider ce qu'ils doivent faire si la main d'œuvre venait à manquer.

Nous espérons de tout cœur que cette expérience vous sera agréable et vous donnera envie de devenir expert dans l'art de manier pelles et pioches.

Le Conseil Comtal.
******
Merci de mentionner à l'Assemblée des Hauts Fonctionnaires Poitevins, la date de l'envoi du courrier ci-dessous.

Faict selon la volonté du Comte le 28 février 1458

Jehan de Proisy-Fortunat
Porte Parole du Poitou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan de Proisy
Ambassadeur Poitevin
avatar

Nombre de messages : 1693
Age : 39
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux   Dim 7 Mar - 22:33

Citation :
Oyez, Oyez,

Poitevines et Poitevins,

En ce jour, Sa Grandeur Ventreachoux, Comte du Poitou annonce sa décision de nommer la Dame Allydou de Lisaran, Dame de Maillezais, Prévôt des Maréchaux en remplacement de la Damoiselle Philorca qui effectue un séjour auprès des sœurs du couvent poitevin

Nous souhaitons à Dame Allydou la pleine réussite dans ses nouvelles fonctions sachant qu’elle les a déjà tenues avec succès et brio.

Fait en le Château de Poitiers le septième de mars mil quatre cent cinquante huit.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://famillefortunat.forumactif.org/
Jehan de Proisy
Ambassadeur Poitevin
avatar

Nombre de messages : 1693
Age : 39
Comté/Duché : Poitou
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux   Dim 7 Mar - 23:54

Citation :

BILAN COMTAL DE LA MI-MANDAT


Poitevines ! Poitevins !

Après trente jours d’exercice l’équipe Comtale, menée par Sa Grandeur Ventreachoux, peut dresser son premier bilan.
En silence mais le plus souvent efficacement chacun a œuvré pour que vous continuiez à gouter la légendaire « Douceur Poitevine ». Bien entendu il a fallu que chacun « trouve ses marques » se fasse aux autres mais cela fonctionne !


Le pôle économique : ( CaC, Bailli, CaM)

Après avoir couru un moment après du pain, qui ne voulait pas se laisser attraper, nous avons pu donner les soldes à nos soldats.

Les relations commerciales ont été consolidées, que cela soit avec nos voisins du Sud, de l’Ouest et plus particulièrement avec la nouvelle alliance économique du Ponant. Nous avons l’ambition d’aussi pouvoir le faire avec de nouveaux Comtés/Duchés plus éloignés.

Mais, nous manquons de Marchands Ambulants afin de pouvoir être plus réactifs, si vous êtes intéressés n’hésitez pas à postuler. Contactez Dame Neferoure, notre Commissaire au Commerce, qui se fera une joie de vous exposer nos besoins.

Sinon, la santé financière du Comté est bonne. La preuve ? Nous avons pu, grâce aux efforts de tous, diminuer légèrement les impôts Comtaux…

Nos mines commencent à se remplir de nouveau, mais apparemment les carrières semblent rebuter un peu les mineurs. Toutefois le Comté en a besoin sinon nous allons devoir importer encore ce qui est dommage avec deux belles carrières qui n’attendent que de produire.

Elles pourraient tourner mieux et être plus productives si chacun d’entre nous consentait à faire un effort et à travailler quelques jours par mois, voire par semaine, à la mine. Une seule ville semble se désintéresser de la mine et cela est bien étonnant. Mais il est encore temps de se reprendre. Les plus jeunes, donc les plus vigoureux, y sont attendus et seront bien traités. Ainsi que vous avez pu le constater, une mesure a été prise en vue d’améliorer leur sort. Il est encore trop tôt pour dire si elle porte ses fruits et sera donc pérennisée. Néanmoins vous serez informés du résultat de cette opération et de son maintien ou son retrait.

Nous avons les ressources il suffit d’un peu de bonne volonté pour que nous puissions avoir l’autosuffisance à ce niveau.

Le Baillage, aussi étonnant que cela puisse paraître, est un monde de chiffres donc…

Il a été vendu pour le mois de février 1458 :
- 281 vaches ;
- 248 moutons ;
- 402 cochons ;
- 14 chèvres.

Les naissances se sont toutes bien déroulées, aucun animal n'a été maltraité parmi les 262 vaches, 222 moutons, 384 cochons nouveau-nés.

Cette opération à été rendue possible grâce à la production de 1.308 sacs de blé et 2.400 sacs de maïs. L’essentiel de ces céréales a été acheté en interne sans trop mettre à mal la trésorerie du Comté. Cela n’en demeure pas moins un des postes principaux de dépenses suivi de près par notre pôle économique

Côté humains, nos Haut Fonctionnaires nous ont fourni 140 PE en Finances (pour 315 écus) et 40 PE en Commerce (pour 90 écus). Ce qui nous fait un total de 180 PE achetés pour la somme de 405 écus.

Un mandat de complaisance, périmé depuis presque un an et demi, a péniblement été récupéré. Miracle...
Cela démontre, si besoin en était, l’acharnement de l’équipe à récupérer les deniers Comtaux.


Le pôle Juridique : (Prévôt, Procureur, Juge)

Après un mois de mandat, le Juge et le Procureur sont fiers de pouvoir vous dire que tout roule, chacun a retroussé les manches afin de gérer au mieux sa charge.

Ce ne sont donc pas moins de 14 affaires qui ont été jugées, ou qui sont en cours de jugement.
- trois pour sorcellerie assorties de 2 condamnations à la peine capitale et une affaire encore en cours;
- deux affaires d'escroqueries, notamment pour non paiement des impôts municipaux.

Nous rappelons donc aux Poitevins de bien s'acquitter de ceux-ci, ne pas les payer c'est pénaliser les mairies.

Nous avons eu une seule affaire d'esclavagisme qui est arrivée jusqu'au procès et nous nous en félicitons puisque cela dénote d'une bonne prise de conscience de la part des Poitevins.

Mais ce ne sont pas moins de 7 procès pour Trouble à l'Ordre Public (TAOP) et une grande majorité pour Brigandage.. Cependant aucun brigand n'a échappé à sa peine puisqu'il n'y a pas eu de relaxe pour ces affaires...

Qu'il soit su que la justice Poitevine condamne fermement les actes de brigandage à l’intérieur de ses frontières mais aussi dans les contrées amies. C’est ainsi que deux affaires sont en cours de jugement par coopération judiciaire avec le Lyonnais Dauphiné.

C’est donc avec une certaine joie, que nous avons remarqué une baisse du nombre de dossiers en fin de mi-mandat et c'est donc un bon point pour les Poitevins..
Qu'il en soit ainsi!


Le pôle militaire ( Connétable, Capitaine )

Notre nouveau Capitaine a pris ses fonctions il y a peu mais semble avoir bien réussi à s’acclimater à la caserne, peut être est-ce du au fait qu'il était déjà militaire avant cela. Dés les premiers temps, et par la force des choses et non pas sa volonté, deux Commandants ont été nommés : Marylène à Poitiers et Melinora à Thouars.

Les évènements, au sud du Comté , on été étroitement surveillés et la présence et le dévouement des soldats de l'Ost ont pu permettre de faire comprendre aux brigands, qui menaçaient par le passé, que le Poitou n'était pas une terre d'accueil pour eux et d'écarter ainsi la menace

L’ensemble du Comté est sous la surveillance constante des armées de l'Ost et nous avons un havre de paix qui satisfait l'ensemble de nos concitoyens et de nos visiteurs.

Le Capitaine tient aussi à noter et à remercier les militaires pour leur implication dans les traques Comtales. Celles-ci ont permit de voir arrêter un brigand qui était en fuite, ainsi que d'appréhender plusieurs personnes qui brigandaient sur les routes s’imaginant pouvoir le faire en toute impunité et qui furent ainsi mis hors d'état de nuire.

Cette étroite collaboration entre les Forces Armées et les Forces de l’Ordre, confirme que le Poitou entend bien faire en sorte de demeurer une terre, certes accueillante aux plus faibles et aux victimes de persécutions, mais surement pas aux fauteurs de troubles de tous poils.

Qu’on se le dise en Poitou et au-delà de nos frontières ! Nos armées sont réelles, puissantes et équipées de façon moderne. L’entrainement y est de qualité et de nouvelles mesures en direction des militaires se mettent en place doucement mais surement.

Et, pour reprendre une expression consacrée dans le domaine militaire et qui fut utilisée par le passé par d'autres Capitaines :

"Il ne se passe rien dans le domaine militaire c'est bon signe ca veut dire pas de conflit, pas d'attaque..."


Le pôle diplomatique

Tout d’abord nous devons saluer la nomination de la Comtesse Icie au rang d’Officier du Ponant. Les qualités de l’intéressée ne sont plus à démontrer. Sa nomination permet d’avoir un membre permanent au sein de l’Alliance très au fait de la politique étrangère du Comté.

Alliance qui regroupe à présent :
- Le Grand Duché de Bretagne ;
- Le Comté du Poitou ;
- Le Duché d’Anjou ;
- Le Duché de Guyenne ;
- Le Comté d’Artois.

Le Ponant, rappelons-le si besoin en était, se veut avant toutes choses, une Alliance économique et maritime permettant de faire face, le cas échéant, à des velléités venues de terres étrangères. Aujourd’hui, de la Gascogne aux Flandres – avec juste une interruption en Normandie – le Ponant tient la grande majorité des ports sur les mers et d’autres sur les principaux fleuves de la région.

Ceci affirme bien la volonté de mettre en place de fructueux échanges commerciaux intra ou extra Ponant.

Plusieurs traités sont en cours d’élaboration ou de négociation :
- Le premier avec la Guyenne porte sur l’exploitation des voies fluviales de ce Duché ami de très longue date ;
- Le second s’adresse au Duché de Bourbonnais-Auvergne avec qui, le Poitou souhaite tisser des liens forts d’amitié et de coopération ;
- Des contacts ont été développés en direction du Berry qui se relève d’une période particulièrement difficile et éprouvante ;
- Bien entendu cela ne nous a pas empêché de travailler sur des relations déjà établies avec l’Alençon et l’Armagnac ;
- Nous avons également regardé vers le « Nord » et des discussions sont actuellement menées avec d’une part l’Angleterre mais aussi l’Irlande.

En interne, des modifications et des remises à niveau ont été menées à bien dans notre Chancellerie visant à en faire un outil propre à propager le rayonnement de la grandeur du Poitou.


Et l’Océan me direz-vous ? Cela est bien beau on nous parle de construire un port, on demande des volontaires etc. Mais où en sommes-nous ?

Et bien vous le savez surement notre intrépide Capitaine fut le premier Poitevin à dompter les forces déchainées de l’océan pour aller porter le salut du Poitou à nos amis de Guyenne et en revenir…Il ouvre ainsi la voie de l’aventure et le Poitou n’aura désormais rien à envier aux plus grands navigateurs qui, soyons en assurés, nous ferons certainement un jour découvrir de nouveaux mondes. Mais cela l'avenir nous le dira...

Sa charge étant très lourde, un nouveau Commodore a été nommé en la personne de Messire Kiriell de la Rose Noire, Seigneur de l’Aiguillon sur mer, à qui nous souhaitons la pleine réussite dans cette charge d’importance. Gageons qu’il la mènera à bien tout comme il le fit lors de ses multiples fonctions ou mandats Rochelais ou Comtaux.


Messire Silverstaff, qui a pris une très large part dans la réalisation du port, souhaite remercier toutes celles et ceux qui ont œuvré pour aider à la construction du port. Parmi eux citons entre autres Lhooq, Icie, Khorwyn... et bien d'autres.
Nous en sommes actuellement à la phase suivante qui nécessite la présence d'encore 79 forgerons [Zones de construction] pour lequel nous avons déjà des volontaires que nous remercions. Mais il reste encore des places alors n'hésitez pas! Contacter Messire Silverstaff pour vous aussi participer à cette belle aventure Poitevine.

A présent un mot de Sa Grandeur à toute la population...

Citation :
Poitevins, Poitevines,

Comme j'en avais fait la promesse lors de ma campagne électorale, les Hauts Fonctionnaires ont retrouvés le salaire d'antan.

Les impôts ont également été revus à la baisse 8 écus par champs et 13 écus par échoppes contre 9 écus par champs et 14 écus par échoppes le mois dernier sans que pour autant les finances du Comté n'aient eu à en souffrir.

Notre principale préoccupation, à l'heure où je vous parle, c'est la fréquentation des mines et l'approvisionnement en pierres.

Ces dernières sont devenues rarissimes et leur cours s'est tout simplement envolé, en raison de la construction des ports.

Je reçois régulièrement des courriers de nos voisins proches ou plus lointains qui recherchent eux aussi de la pierre et du fer.

Nous sommes malgré tout chanceux de pouvoir encore en trouver un peu.

Je relance un appel aux mineurs, NOUS AVONS ABSOLUMENT BESOIN DE MINEURS SURTOUT A LA MINE DE PIERRE ET DE FER.

Le port de La Rochelle a entamé la construction de la phase 3 nous permettant, dans l'avenir, de construire des navires plus adaptés à la politique voulue du Poitou.

Je relance un appel cette fois-ci à tous les forgerons, nous avons besoin de votre savoir faire pour achever au plus vite l'évolution de notre port qui reflètera l'audace et le regard du Poitou tourné vers demain.

Notre Capitaine Choupi22 et moi même allons financer personnellement la construction d'un navire de type foncet.

Ventreachoux, Comte du Poitou






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://famillefortunat.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mandat de Sa Grandeur Ventreachoux
» Mandat de Sa Grandeur Jake de Valombre
» Grandeur Nature, JdR ...
» Anoblissements de fin de mandat Nynaeve
» Jeux de rôle Grandeur Nature du 1 au 3 Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Comté du Poitou :: HALL D'INFORMATIONS :: Annonce Comtale-
Sauter vers: